Vie du lycée

Vie du lycée

Par admin claude-lebois, publié le mardi 11 juin 2013 16:00 - Mis à jour le vendredi 16 novembre 2018 15:36

Retrouvez dans cette rubrique les renseignements concernant les événements se rapportant à la vie du lycée, voir également la rubrique "dans la presse" reproduisant les articles publiés dans le journal "Le Progrès" et ayant trait au lycée.

Projet "Port du casque obligatoire" au LP 2018-2019

Dans le cadre du projet "Port du casque obligatoire" les 1ctrm se sont rendus à la Comédie de Saint-Etienne afin d'assister au spectacle "Soleil Blanc " de Julie Berès. ils ont pu apprécier ce beau spectacle entre le documentaire et la poésie onirique...

D'ailleurs, la discussion autour du spectacle a donné naissance au portrait chinois suivant:

Si la pièce Soleil Blanc était une saison, elle serait l'hiver.

Si la pièce Soleil Blanc était une émotion, elle serait la tristesse.

Si la pièce Soleil Blanc était une époque, elle serait Jadis

Si la pièce Soleil Blanc était un sens, elle serait le toucher

Si la pièce Soleil Blanc était une catastrophe, elle serait naturelle...

Si la pièce Soleil Blanc était un fruit, elle serait la grenade...

 

Projet "Écrire la mémoire" 2018-2019

 

 

Dans le cadre du projet « Ecrire la mémoire », les élèves de 3PP et de TCAP RCI se sont rendus au Mémorial de la Résistance et de la Déportation de Saint-Etienne. Les bénévoles du musée ont su intéresser les élèves et enrichir leurs connaissances sur la résistance dans la Loire et la déportation. Ils ont aussi eu la chance d’assister au témoignage de Mme Mélanie Volle, 96 ans, résistante. Elle a ainsi pu leur communiquer ses valeurs, son énergie, sa volonté d’action : « Gardez votre liberté de penser », « Chacun peut résister à sa manière », « Il ne faut pas se mettre à genoux, on peut toujours quelque chose », « Réfléchissez à ce qu’il se passe aujourd’hui ! ».

 

Les élèves se rendront le 15 janvier à la Maison des enfants d’Izieu pour poursuivre leur réflexion.

 

Karim Demnat de la compagnie Mad travaillera l’écriture et la mise au plateau de textes. L’objectif est de mettre en scène la mémoire.

 

 

Projet inter établissement : « Lever de rideau en Bac Pro » Jour 1

 

 

Les classes de TTuTci (technicien d’usinage / chaudronnerie) de Claude Lebois et de THPS (Hygiène Propreté et Stérilisation) de Camus se sont retrouvées le 14 mai 2018 pour leur 1ère journée d’immersion théâtrale à la Comédie de Saint-Etienne, dans la salle La Stéphanoise.

Les élèves ont ensuite retrouvé leurs deux intervenantes : Emilie Capliez (comédienne et metteur en scène) et Pauline Panassenko (comédienne). Elles ont expliqué aux élèves les objectifs de la semaine.

Des activités autour de l’esprit d’équipe et de l’occupation de l’espace ont été proposées aux élèves. Ils ont ensuite fait un jeu sur leurs prénoms et l’évocation d’un mensonge et d’une vérité. Anne Sophie, la vidéaste, s’est ensuite présentée. Elle les accompagnera toute la semaine et filmera les différentes phases de l’atelier.

Enfin, tous ont échangé sur la pièce vue en décembre Andromaque (un amour fou). Ils ont évoqué leurs questionnements, leurs personnages préférés, leurs appréhensions… Les élèves ont terminé sur des improvisations. Journée réjouissante et enrichissante… La suite, demain !

Projet inter établissement : « Lever de rideau en Bac Pro » Jour 2

 

 

Mardi 15 mai: c’est parti pour une seconde journée d’atelier ! Tous les élèves sont présents, en forme et motivés.

Petits exercices liés à la cohésion du groupe, à la concentration et au rythme.

On passe ensuite à la distribution de la pièce : Quel rôle ? Pour qui ? Et surtout pourquoi ? L’objectif est de jouer Andromaque aujourd’hui !

La chaîne amoureuse est conservée : Oreste aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime Andromaque qui aime Hector… qui est mort.

 Ils vont tous se retrouver avec leurs « potes » (Cléone, Phoenix, Pylade, Cé et Phise) lors d’une soirée. Phoenix est DJ et garde du corps, Oreste est un tombeur et devient un serial killer en proie à ses pulsions, Pylade boit beaucoup, Hermione est une jalouse compulsive et espionne son « mec ». Andromaque refuse d’évoquer son passé trop douloureux, elle a un petit frère, elle doit le protéger… Pyrrhus reste en couple avec Hermione au cas où il ne conclurait pas avec Andromaque… Le fantôme d’Hector est là aussi… Il rôde, surveille, commente… A moins qu’Hector ne soit pas vraiment mort, tout juste sorti d’un coma qui aura duré 2 ans !

Ainsi, les comédiennes ont proposé des improvisations aux élèves autour d’interviews, des lectures de Racine, des réécritures.

En deux journées, les élèves sont métamorphosés, ils osent, se mettent à nu, interagissent, s’entraident ! Le théâtre est miraculeux !

A jeudi, pour la suite !

Projet inter établissement : « Lever de rideau en Bac Pro » Jour 3

 

 

Après une pause mercredi, tout le monde s’est retrouvé jeudi 17/05. Dès le matin, des exercices pour travailler la notion de groupe ont été mis en place : respiration, concentration, jeux... Certains élèves se sont entraidés en cas de difficulté à suivre le rythme, tous les exercices pratiqués ont permis de mettre en place une belle dynamique.Tous ces éléments ont été très utiles pour permettre une bonne cohésion de groupe et arriver à la mise en pratique de l’après midi : une improvisation géante autour d’Andromaque pendant une fête avant de reprendre sur le scénario élaboré mardi.Les rôles et interactions de chacun ont été rappelés. "Mettez-vous dans la lumière".

Projet inter établissement : « Lever de rideau en Bac Pro » Jour 4

 

Les élèves se sont retrouvés pour la dernière fois à la Comédie de Saint-Etienne ce vendredi 18 mai 2018.

Ils ont réalisé le matin des exercices de concentration, de sophrologie. Ils ont appris à se détendre et à lâcher prise. Ils sont ensuite rapidement passés au jeu, au travail sur la pièce d’Andromaque. Chacun avait en charge un rôle, un vers racinien et beaucoup d’improvisation…

Anne Sophie, la vidéaste les a rejoints. Répétitions et « filage » ont ponctué l’après-midi. Des enseignants et parents des deux lycées sont venus voir le travail final, ainsi que Marie Kuzma.

Les élèves ont été brillants. Ils ont joué avec justesse et envie. Ils n’étaient plus deux classes distinctes mais un groupe d’apprentis comédiens réunis autour de Racine, autour de l’amour, autour du jeu théâtral.

On gardera alors en mémoire leurs sourires, leurs éclats de rire, et le magnifique vers d’Eduardo : « Je meurs si je te perds mais je meurs si j’attends » ou celui de Romain sur un fond de Nirvana : « Il faut que je l’enlève ou bien que je périsse ».

Certains élèves veulent poursuivre l’aventure en participant aux stages gratuits de la Comédie… et pourquoi ne pas intégrer l’école !

Un grand merci à tous ceux qui ont permis à ce projet d’exister : la Région Rhône-Alpes, la DAAC, la Comédie de Saint-Etienne (Marie et Lorine), les comédiennes et la vidéaste (Emilie, Pauline et Anne-Sophie), l’équipe de Camus et la merveilleuse équipe de Claude Lebois !

Et enfin un immense bravo et à un grand merci aux élèves de TUTCI pour leur investissement.

 

 

Lien vers la version courte de la vidéo: https://vimeo.com/275425727

3 élève du lycée remportent le concours GIMEOLE catégorie lycée

Vendredi 23/03/2018, 3 élèves de terminale S-SI (Sciences de l’ingénieur) ont remporté à l’IUT de Roanne le concours GIMEOLE (concours éolienne urbaines animations et jeux autour des énergies urbaines) dans la catégorie lycée. Après 6 mois de conception, calculs, simulations, montage et mise en fabrication auprès des étudiants de BTS CRCI première année, l’éolienne à axe verticale était enfin prête pour passer les tests en soufflerie.

Gaétan, Mathieu, et Andréa, ont donc pu assister aux essais grandeur nature dans la soufflerie de l’IUT de Roanne qui accueillait cette semaine le concours GIMEOLE des étudiants en  Génie Industriel et Maintenance.

Accompagné de M. MONDON Professeur de Sciences de l’ingénieur ils ont en plus pu découvrir les nombreuses éoliennes réalisées par les Etudiants des différents IUT de France

Dans la soufflerie, l’éolienne du lycée Claude LEBOIS a haut la main validé tous les tests en résistant aux vents de plus de 80 km/h (ce qui ne fus hélas pas le cas de toutes les concurrentes) et en fournissant 7W.

Pour plus d’info : http://www.gimeole.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AP  Maths et Course : Défi 5000 m

 

 

 

 

Nous étions 18 élèves et nous nous sommes retrouvés pour 12 séances où nous avons alterné des activités mathématiques et des entraînements sportifs.

Notre défi était d’essayer de battre, en relais, le record masculin du 5000 m du championnat du monde d’athlétisme 2017 : 13 minutes 23 secondes et 79 centièmes (réalisé par l’Ethiopien Muktar Edris),  soit une vitesse moyenne de 22,4 km/h  .

 

On a fait des prises de performances sur 50 m et 100 m. Chacun a calculé sa vitesse. L’exploitation des résultats a été l’occasion de travailler des notions mathématiques comme la proportionnalité et les fonctions.

Sur les premiers essais, on ne bat pas le record mais on voit que c’est possible.

On a fait une répétition pour s’entraîner au passage de relais et mettre en place une stratégie de course : qui court, sur quelle distance, 50 ou 100 m ?

On a modélisé la course à l’aide de fonctions et de représentations graphiques, ce qui nous a permis de voir que le défi était à notre portée.

 

Le jour du défi, les élèves sont bien au rendez-vous, motivés et souriants !

 

Le stress monte mais l’envie de battre le record nous permet de dépasser ce stress.

Le départ est donné … les relais s’enchaînent …

13 minutes et 20 centièmes de seconde plus tard, nous y sommes, le défi est réalisé et le record est battu !

 

Malgré les difficultés, nous gardons un bon souvenir de cette expérience, avec un travail d’équipe qui nous a aidés à nous surpasser.